Jean de La Bruyère

chercheursdeverites Par Le 21/09/2012 0

Dans Peinture

jean-de-la-bruyere.jpegLes hommes rougissent moins de leurs crimes que de leurs faiblesses et de leur vanité.
Gli uomini arrossiscono meno per i loro crimini che per le loro debolezze e vanità.

Le Bien et le Mal  L'Orgueil et l'Humilité  La Force et la Faiblesse  France peinture   Classicisme en peinture (XVIIe et XVIIIe siècles)

 
  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×