Néo classissisme en musique

Voir aussi : Néo-classicisme en peinture (1750 à 1830)

 

Le néoclassicisme, en musique, est un mouvement ayant émergé au sortir de la Première Guerre mondiale en réaction à l'impressionnisme, au romantisme et à l'expressionnisme. Ce mouvement fut particulièrement influent durant l'entre-deux-guerres. Il se caractérise d'une façon générale par une référence plus ou moins marquée à la tradition musicale occidentale, en renouant avec des procédés d'écriture anciens, aussi bien harmoniques que contrapuntiques.
Mais la référence à la tradition y est plus large que ne le laisse entendre le terme "néoclassique". Son emploi recouvre, en effet, un ensemble hétéroclite d'approches musicales de l'entre-deux-guerre, ayant en commun de se référer aussi bien à la musique classique, à la musique baroque, qu'aux polyphonistes du Moyen Âge et de la Renaissance. La désignation de "néoclassique" en musique reste souvent imprécise et ambiguë. Le terme est souvent employé pour désigner des tendances stylistiques de l'époque parfois très différentes les unes des autres. Car "il n'existe pas à proprement parler d'esthétique néo-classique commune. La notion du néoclassicisme en musique pose donc de nombreuses difficultés de définition.
Une grande partie des compositions qualifiées de "néoclassiques" se rattache à une écriture tonale tout en y ajoutant des éléments plus modernes tant au niveau harmonique (réutilisation d'éléments d'écriture modale et polytonale) qu'au niveau orchestral. Mais certaines approches non-tonales, comme celles de l'école de Vienne, dans sa période dodécaphonique, ont également été associées au mouvement néoclassique. Les œuvres de l'école de Vienne des années 20 et 30 marquent en effet un retour marqué au développement thématique, à l'écriture contrapuntique et aux anciens principes formels de la tradition.
Parmi les compositeurs les plus marquants de ce mouvement on peut citer Igor Stravinski, Sergueï Prokofiev, Maurice Ravel, Ottorino Respighi, Francis Poulenc, Bohuslav Martinů, Aaron Copland, Paul Hindemith. Dans une acception plus générale de la notion de néoclassicisme, on peut aussi inclure des compositeurs comme Bartok, Schoenberg ou Erik Satie.

 

Maurice RAVEL : compositeur français né à Ciboure, 7 mars 1875 - Paris 28 déc.1937.

 

Sergueï PROKOVIEV : pianiste et compositeur russe né à Sontsovka (Ukraine) 23 avril 1891 - Moscou 5 mars 1953.

 

Francis POULENC : compositeur et pianiste français né à Paris, 7 janv. 1899 - 30 janv. 1963.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/04/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×