"Sauter du coq à l'ane"

Connaissiez-vous l'origine de l'expression "Sauter du coq à l'âne" ?

Coq

Nous l'utilisons lorsque, dans une conversation, notre interlocuteur ou nous-même passons d'un sujet à l'autre sans qu'il y ait de lien direct entre ceux-ci. 

ÂneCette expression serait un dérivé de celle datant du XIVe siècle : "Saillir du coq à l'asne". Au XIIIe siècle, le mot "asne" - du latin "anitra" - désignait une cane,Canard mandarin la femelle du canard. L'homophonie entre les mots "asne" et "âne" faisant, l'orthographe aurait glissé par déformation, "l’asne" devenant "l’ane" (sans accent circonflexe) d'où la confusion entre l'âne et la cane. 

"Saillir" quant à lui n'a pas changé de sens, il signifie toujours "couvrir une femelle". Il semble que les coqs essaient parfois de se reproduire avec des canes.

Expressions Des Racines et des Lettres

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×