Jules Renard

Nos espérances sont comme les flots de la mer : quand ils se retirent, ils laissent à nu un tas de choses nauséabondes, de coquillages infects et de crabes, de crabes moraux et puants oubliés là, qui se traînent de guingois pour rattraper la mer.  
Le nostre speranze sono come le onde del mare : quando si ritirano lasciano a nudo un mucchio di cose nauseabonde, di conchiglie fetide e di granchi ; di granchi morali, puzzolenti, dimenticati dal mare, che si strascinano di sghembo per ritrovare l'onda.

Valence - Espagne

Mers et Océans   L'Espoir et la Déception

 

France citations. Espagne-Portugal vidéos L'Espoir et la Déception

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site