"L'entrechat est à la tresse ce que le divan est au conseil"

"L'entrechat est à la tresse ce que le divan est au conseil".

Si au fil du temps les mots "entrechat" et "tresse" se sont dissociés en acquérant chacun sa signification propre, ils sont en réalité issus d'une seule et même racine. Il en est de même pour les mots "divan" et "conseil".

Mathias Heymann dans


L'entrechat et la tresse.
Le mot "entrechat" est issu du latin "capriola intrecciata" (cabriole entrelacée),
apparenté à l'italien "treccia", tresse).
L'entrechat est un pas de danse classique consistant en un saut vertical durant lequel un danseur fait passer très rapidement ses pointes baissées l'une devant l'autre en plusieurs battements avant de retomber sur le sol. Le nombre d'entrechats effectués dans l'intervalle de chaque saut dépend de la hauteur de saut plus ou moins importante effectué par l'exécutant.
Le règne de Louis XIV (1638-1715) fut déterminant pour la valorisation et l'évolution de l'opéra-ballet. La célèbre danseuse Marie-Anne de Camargo (1710-1770) était célèbre pour sa virtuosité dans les entrechats.

Tresse

Le mot "tresse", provient initialement du grec "tríx" (ou "triche"), signifiant Buste d'Aphrodite; Praxitèle (IVe siècle av. J.C.)"poil, cheveux" ou de "trissos" (triple) ; en effet, une tresse classique est composée de trois mèches de cheveux.
Trix, triche, trissos" passèrent au latin vulgaire en "trichia" (tresse de cheveux), devinrent "treccia" en italien, puis "tresse" en français.
"Treccia", "capriola intrecciata", en français : "entrechat".
À noter que le mot grec "trixi" signifiait "écorce de palmier servant à fabriquer des cordes".


Divan
Le "divan" (canapé) fit son apparition en France vers la fin du XVIIIe siècle avec l'arrivée du courant orientaliste.
Le sultan mehmet ier en conseil 1387 1421 miniature ottomaneCe mot vient du persan, "diouân" qui signifiait "conseil" (dans le sens d'institution d'assemblée, de réunion).
Au XVIe siècle, en Perse, en Turquie et en Inde, le Divan était un Conseil suprême, un tribunal, ou une assemblée dont les notables siégeaient sur des coussins afin de statuer sur les décisions qui étaient soumises à réflexion. Dans l'Empire Ottoman, c'était en quelque sorte le Conseil des Ministres, réuni et présidé par le Grand Vizir ou par le Sultan lui-même.
Dans le monde indien "dîvân ou dîwân" désignait souvent le ministre des Finances et des Impôts
Dīvān-i-Khās (salles d'audiences privées), Fort Rouge d'Āgrā- Indeau service des souverains musulmans et particulièrement moghols. Plus rarement, sous les sultans de Delhi, le "dîvân" désignait le ministre des Armées.
Le Diouân était par extension le nom de la salle d'audience garnie de coussins et d'un sofa dans laquelle se réunissait le conseil. C'était également celui d'une salle de cérémonie. Aujourd'hui, du divan nous n'avons gardé que les coussins.

Un peu d'histoire
Les premières traces de coiffures tressées remontent à la préhistoire ainsi qu'en témoignent les statuettes de la
La Dame de Brassempouy, ivoire (21 000 av. J.C.), Landes - France"Dame de Brassempouy" ou encore de la "Vénus de Willendorf", datées de 21 000 à 22 000 ans avant J.C.
Elles démontrent que la tresse est probablement la plus ancienne coiffure du monde. On la retrouve dans les premières grandes civilisations africaines, telles que l'Égypte antique, la civilisation Nok, dont les membres hommes ou femmes, portaient différents types de coiffures tressées, parmi lesquelles les tresses collées ou tresses africaines.
Il en existe de nombreuses variétés parmi les différents peuples africains.

Ahkutomahka, indien PieganEn Asie également, les longues nattes étaient prisées par les différentes civilisations, ainsi en Chine, on en trouvait chez les hommes comme chez les femmes.
Chez les indiens d'Amérique, les coiffures étaient également très variées :

cheveux longs chez Apaches, crête chez les Creeks, tresses chez les Sioux.

Au XVIIIe siècle, les hussards français partageaient habituellement leurs cheveux tressés en

trois nattes épaisses : deux descendaient sur les tempes, celle du milieu allant se perdre dans la nuque. On les considérait comme des protections susceptibles d'amortir les coups de sabre.

 

Voilà pourquoi un Conseil des tresses (sans stress) vaut bien des entrechats sur un divan...

Banquette Louis XVI par George Jacob (1777)

Étymologie Des Racines et des Lettre

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site